Idées pour un camping-car écologique

La principale motivation de la plupart des campeurs en VR à prendre la route est le désir de profiter de la nature. Dans cet esprit, n’est-il pas logique que nous voulions faire tout notre possible pour protéger l’environnement ? Voici une douzaine de conseils utiles pour rendre vos vacances aussi écologiques que possible.

o Utilisez des bactéries bénéfiques, et non des produits chimiques, pour traiter les réservoirs de déchets : une tendance que les campeurs verts devraient être heureux de voir est celle des campings qui interdisent les eaux usées traitées chimiquement dans les décharges. Les traitements chimiques traditionnels des eaux usées tels que le formaldéhyde peuvent en fait être transmis aux approvisionnements en eau locaux ou s’infiltrer dans le sol à partir des fosses septiques des terrains de camping, de sorte que les campeurs peuvent garder les choses vertes en utilisant des additifs bactériens plutôt que des produits chimiques toxiques pour réduire les odeurs dans les réservoirs à déchets.

o Compensations de carbone Terrapass : Avant de partir en vacances en VR, pourquoi ne pas acheter des compensations de carbone via Terrapass ? Ce programme volontaire vous rassure sur le fait que vous faites votre part tout en profitant d’excellentes vacances.

o Chauffez et refroidissez « naturellement » : les campeurs en VR consomment en réalité beaucoup moins d’énergie que leurs homologues du « motel-camping » ! Si vous vous engagez à ouvrir ces fenêtres pour faire entrer de l’air frais, sauf pendant la partie la plus chaude de la journée, et à emporter beaucoup de couvertures pour les nuits fraîches, vous pouvez réduire votre consommation d’énergie au minimum pendant le camping en camping-car.

o Utilisez des produits non jetables : si vous vous êtes déjà inquiété des emballages de restauration rapide jetés en vacances, voyager en camping-car sera un véritable bonus ! Achetez de la vaisselle incassable bon marché de différentes couleurs et attribuez une couleur à chaque membre de la famille. Aide à garder les choses au clair à l’heure du dîner sur le terrain de camping et réduit considérablement la quantité de déchets que vous produirez.

o Ralentissez et profitez de la nature : L’une des joies du camping en VR est de pouvoir profiter de la beauté de la nature. Courir sur la route (et gaspiller de l’essence) vous fera manquer la nature à son meilleur, alors ralentissez les choses, essayez de voyager sur deux voies moins fréquentées et économisez de l’essence tout en profitant du paysage.

o Ne partez pas hors route ! Les VR ne sont pas des véhicules tout-terrain ! Ils sont faits pour rouler sur les autoroutes pavées et les routes de camping. Vous pouvez aider à préserver nos merveilles naturelles en éloignant les véhicules récréatifs des zones non pavées. Emportez un vélo ou de bonnes chaussures de randonnée ; c’est la meilleure façon de sortir dans la nature !

o Nettoyez votre camping : n’est-il pas décevant d’arriver dans un camping rempli des ordures du dernier campeur ? Faites-vous part en laissant votre emplacement de camping en parfait état lorsque vous partez. Le prochain campeur vous en sera reconnaissant !

o La conservation de l’eau permet de gagner du temps pour le plaisir ! Qui aime faire la vaisselle en vacances ? Bien que les campeurs en camping-car économisent en fait beaucoup plus d’eau que la plupart des vacanciers en raison de la diminution des réserves et des chauffe-eau, vous pouvez économiser encore plus d’eau en lavant la vaisselle une fois par jour. Gardez la vaisselle sale dans un bac en plastique scellé pour éloigner les parasites de votre remorque.

o Nettoyer et se baigner avec des produits verts : si vous utilisez des produits verts à la maison, pourquoi ne pas les emporter en vacances ? Les biodégradables font d’excellents compagnons de voyage. Pensez-y, vous aiderez l’environnement où que vous alliez !

o Restez hors de l’eau : les campings au bord du lac sont formidables, mais camper juste à côté d’un plan d’eau augmente les risques de le polluer. Choisissez un camping à courte distance des lacs, rivières ou ruisseaux pour réduire la pollution accidentelle.

o Optez pour le produit, pas pour l’emballage : lorsque vous magasinez pour votre voyage, gardez à l’esprit la quantité d’emballages utilisés sur ces produits. Pourquoi acheter quelque chose qui nécessite quatre couches d’emballage alors que la plupart des produits ont de meilleures options ? De plus grandes quantités, des bouteilles rechargeables, des emballages plus simples, voilà les produits à emballer. Vous économiserez également de l’espace !

o Recyclez autant que possible : Même avec la meilleure planification, vous allez avoir des déchets. Prévoyez de l’espace dans votre VR pour les conteneurs de recyclage et surveillez les stations de recyclage le long de votre itinéraire.

Comme promis, nous vous avons donné quelques conseils pour vous lancer dans le camping écologique en VR. Asseyez-vous avec votre famille avant votre voyage et créez votre propre plan de camping vert. Ça, c’est du vrai camping “sans souci” !

Related Posts

Comment construire votre propre kit de 72 heures

Avant de commencer à assembler les éléments de votre kit 72 heures, définissez ce que signifie survivre pour vous. Si vous sortez vivant, même s’il vous manque…

La magie du ciel nocturne

J’aime le ciel nocturne. Il y a quelque chose de réconfortant, de mystérieux et d’espoir à se tenir sous un dais d’étoiles tourbillonnantes. Chaque été, je vais…

Comment prendre soin de votre matelas pneumatique double

Avez-vous un matelas pneumatique double? Si c’est le cas, vous avez déjà ressenti ce que l’on ressent en dormant dessus. Les lits gonflables doubles sont très confortables…

Chansons des éclaireuses – Que chanterons-nous ce soir ?

Chanter des chansons de girl scout n’est pas quelque chose que j’ai fait beaucoup, étant un mec ! J’imagine que les filles doivent être plus raffinées, délicates…

Escalade du mont Kenya, escalade de la route Sirimon Chogoria sur le mont Kenya Trekking et randonnée – Conseils d’experts

L’escalade du mont Kenya est une activité très excitante mais plutôt difficile par rapport à son homologue du mont Kilimandjaro. Attaché à quelque 210 km au nord…

Tente 101 pour l’arrière-pays ou le terrain de camping établi

Une tente de bonne qualité et bien entretenue vous offrira des années de service en vous offrant un chez-soi loin de chez vous dans l’arrière-pays ou dans…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *